Sommaire

photo_roland

Roland Bérard Praticien des sciences Brennan Maître Reiki, EFT, Hokomi

La Méthode de suivi graphique pour chakras, représente une percée dans le suivi de la guérison énergétique. La modalité utilisée fut la Science de guérison énergétique Brennan (Brennan Healing Science), mais la méthode peut être adaptée à toute modalité lorsque des lectures de chakras sont utilisées et enregistrées. Plusieurs études de cas sont présentées et des données de plus de 90 clients sont fournies, analysées et commentées.La Science de guérison énergétique Brennan est enseignée à l’intérieur d’un programme d’une durée de quatre ans à l’école Barbara Brennan School of Healing, un collège universitaire en Floride aux États-Unis. Cette école est la seule au monde à offrir un baccalauréat en sciences de guérison énergétique. Cette science de guérison a été développée par le Dr Barbara Brennan et décrite dans ses livres Le pouvoir bénéfique des mains et Guérir par la lumière.

La Méthode graphique pour chakras peut être utile pour :

 

  • Informer le client ;
  • Documenter et suivre de façon visuelle le progrès de la guérison ;
  • Indiquer de façon visuelle où les images et les croyances limitantes causent de la souffrance inutile, ce qui peut ensuite être utilisé pour soutenir les recommandations d’une étude de soi en profondeur ou de thérapie;
  • Compiler sur une seule page les résultats de toutes les sessions avec un client;
  • Documenter un projet de recherche ;
  • Aider à informer sur les modalités traditionnelles ou autres et sur la modalité de guérison utilisée;
  • Suivre le progrès de toute autre modalité lorsque des lectures de chakras sont utilisées et enregistrées.

 

La Science de guérison énergétique Brennan

La Science de guérison énergétique Brennan est une technique avancée de guérison énergétique créée par le Dr Barbara Ann Brennan. Elle était à l’emploi de la NASA en tant que physicienne lorsqu’elle entreprit un cheminement de guérison personnelle. Celui-ci l’a amenée à publier son livre Le pouvoir bénéfique des mains et à lancer son école de guérison en 1982. Cette dernière est maintenant un collège universitaire basé en Floride reconnu par la Florida Commission for Independent Education. Cette école est la seule au monde à offrir un programme reconnu comme Baccalauréat en sciences de guérison énergétique.

Lors de l’utilisation de cette méthode, l’énergie universelle est canalisée et mise à la disposition du client par l’imposition des mains sur les centres énergétiques et les articulations. Au cours des quatre années, l’étudiant entreprend un travail de transformation personnelle et de thérapie pour mieux se connaître, nettoyer son champ énergétique et permettre ainsi un contact en profondeur avec le client. L’étudiant développe son haut sens de perception (HSP) et est capable de percevoir le champ énergétique, ce qui aide à « diagnostiquer » ce qui se passe chez le client de façon énergétique. Plus de 50 techniques sont apprises pour réparer, restructurer, charger et nettoyer le champ énergétique. L’étudiant apprend à travailler sur la dimension de l’aura (champ énergétique) et aussi sur les dimensions plus profondes de l’intention et de l’essence pure. Le programme enseigne des habiletés d’éveil personnel et les dynamiques de l’énergétique relationnelle, des blessures de la petite enfance et des défenses de caractère.

Le champ énergétique – Les dimensions du champ universel et humain

Le champ énergétique universel (CÉU) est composé de l’énergie universelle. Celle-ci a été appelée énergie vitale, chi, ki ou prana. Elle possède une conscience divine et nourrit tout ce qui vit, même la matière dite « morte ». Cette énergie imprègne l’univers et connecte tout. Brennan donne un historique très complet des références au CÉU. (Brennan, Guérir par la lumière, pp 16-18)

Le champ énergétique humain (CÉH) est la partie du CÉU qui touche intimement à la vie humaine. C’est le niveau où existe un gabarit sur lequel repose le monde physique. Sur ce plan, l’énergie et la conscience ne peuvent être séparées. Le champ énergétique sert de véhicule pour les réactions psychosomatiques. La maladie et le mal-être apparaissent en premier dans le champ énergétique avant de se manifester sur le plan physique. Donc, ils peuvent être traités en passant par le champ énergétique.

Le CÉH ou l’aura est composé de chakras et de niveaux énergétiques (souvent appelés corps éthériques).

Chakras

Chakra est un mot qui signifie « roue » en Sanskrit. Les chakras agissent comme entonnoir ou comme une antenne qui capte l’énergie du CÉU et la métabolise pour que le corps puisse l’utiliser. Chaque chakra nourrit les glandes endocrines et certains organes; en outre, il gouverne une fonction psychodynamique. Par exemple, le 5 e chakra nourrit l’appareillage vocal, la glande thyroïde, les poumons et les bronches. Il influence aussi la façon dont nous nous sentons par rapport à notre place dans la société, notre facilité d’exprimer nos besoins et notre facilité de recevoir.

Il y a 7 chakras principaux et beaucoup de chakras secondaires. Les 7 chakras sont à peu près au niveau des glandes endocrines. Sur le plan vertical, il y a un chakra à la tête (7e, chakra de la couronne) et un au périnée (1er, chakra de la base). Il y en a cinq autres sur le plan horizontal, un sur le devant du front (6e, ou 3e oeil), à la gorge (5e), au cœur (4e), au plexus solaire (2e) et au sacrum (1er). Chacun des chakras sur le plan horizontal a un aspect avant (A) et arrière (B).

Groupes de chakras et Modificateurs

En général, l’aspect avant des chakras est associé aux émotions, l’aspect arrière à la volonté et celui de la tête à la raison. Ces regroupements sont appelés modificateurs parce que, en tant que groupes, ils influencent ou modifient notre relation avec notre réalité. Le modificateur majeur ou mineur représente celui que chaque individu utilise le plus ou le moins, lorsqu’il entre en relation avec sa réalité.
Les chakras sont regroupés en modificateurs selon la liste suivante. Le (A) signifie l’aspect avant et le (B) l’aspect arrière du chakra.
On retrouve ces chakras sur la charte d’évaluation illustrée plus loin dans cet article.
Raison

  • Chakras 7, 6A et 6B

Émotion

  • Chakras 5A, 4A, 3A et 2A

Volonté

  • Chakras 5B, 4B, 3B et 2B

Niveaux

Le CÉH a 7 niveaux. Chaque niveau est superposé aux autres. Il rayonne du centre et repose au-dessus du corps physique et des autres niveaux à une vibration de plus en plus élevée (et non en couches comme celles d’un oignon). L’aura complète rayonne environ à un mètre du corps, plus ou moins, selon l’état de la personne.
Les trois premiers niveaux sont reliés aux aspects physiques (sensations, émotions envers soi-même et le mental ou la pensée rationnelle). Le quatrième niveau est relié à nos relations avec les autres et est aussi le pont entre les niveaux physique et spirituel. Les niveaux 5, 6 et 7 sont reliés aux aspects spirituels (volonté divine, amour divin et savoir divin).
De la même façon qu’un champ magnétique influence son environnement, le CÉH affecte aussi son entourage.

Séance de guérison selon la Science Brennan

Lors d’une séance de guérison, le praticien interagit avec le client qui est présent en personne ou à distance. Le praticien se renseigne sur l’historique émotionnel et médical du client ainsi que la raison immédiate de la visite. Une lecture est faite du champ énergétique et le travail débute en travaillant sur le champ énergétique du client par l’entremise des chakras, des articulations et la région où se situe la maladie ou le mal-être. Ce travail est effectué sur le physique et le champ énergétique, mais peut aussi inclure les dimensions de l’intention et de l’essence pure.

Le champ est nettoyé, chargé, équilibré et réparé au besoin, normalement étalé sur plusieurs séances. Le travail débloque et dissout l’énergie qui est devenue stagnante ou dense. Ces blocages, qui apparaissent en premier dans le champ énergétique, se manifestent éventuellement sur le corps physique ou comme mal-être dans la réalité émotionnelle ou relationnelle du client.

Après plusieurs séances, le champ énergétique se stabilise et nourrit plus amplement le corps et l’esprit du client. Ceci promeut la guérison de l’intérieur sur les plans physique, émotionnel, mental, psychologique ou spirituel. Lors des séances, la dynamique des images, croyances et habitudes inconscientes qui influence l’état de santé est amenée à la conscience du client. Une fois conscientisé, le processus de transformation peut débuter pour réduire ou éliminer la souffrance inutile dans la vie du client.

La méthode graphique pour chakras

La méthode graphique pour chakras est une façon de documenter et de suivre le progrès de la guérison en mesurant l’état des chakras au fil des séances. Ces lectures sont mises en tableau et présentées sur une charte et des graphiques.

Fondement de la méthode

La première étape consiste à mettre en tableau toutes les lectures des chakras prises avant le traitement à chaque séance, en utilisant la notation de pendule développée par le Dr Barbara Brennan tel qu’illustré dans le tableau 10-2 du livre Le pouvoir bénéfique des mains. En mettant en tableau ces lectures, en les regroupant par Modificateur et en mettant en évidence les chakras déséquilibrés, l’effet de guérison devient très clair.

Un chakra est complètement ouvert quand il tourne à droite (dans le sens d’une aiguille d’une montre) en forme de cercle. S’il tourne en forme d’ellipse, à gauche (à l’envers d’une aiguille d’une montre) ou se balance en ligne droite, il distord l’énergie qu’il reçoit. Pour indiquer ce résultat sur un graphique, chaque symbole doit avoir une valeur numérique pour indiquer si le chakra est ouvert (alimente le champ énergétique), est fermé (expulse l’énergie du champ énergétique) ou est à plat (écrase l’énergie, la retient ou n’a pas beaucoup d’effet).

Les valeurs allouées à chaque notation sont énumérées dans le tableau qui suit. La signification de chaque direction est décrite en détail dans le tableau 10-2 du livre Le pouvoir bénéfique des mains. Cette signification est expliquée ici dans la mesure où elle est importante pour la méthode.

NOTATION DIRECTION VALEUR
C À droite, en cercle 1
CER, CEL, CEV, CEH, CEAS À droite, en ellipse 0.5
V, H, R, L En ligne droite 0
CCER, CCEL, CCEV, CCEH, CCEAS À gauche, en ellipse -0.5
CC À gauche, en rond -1
S Fixe -2

Ces valeurs sont fondées sur le raisonnement suivant :

  • Un chakra qui tourne à droite, en rond, prend l’énergie et fonctionne à plein (valeur 1);
  • Un chakra qui tourne à droite, en ellipse, prend l’énergie, mais la distord (valeur 0.5);
  • Un chakra qui balance en ligne droite, (horizontale, verticale, à droite ou à gauche) prend très peu d’énergie, la réduit et la retient (valeur 0);
  • Un chakra qui tourne à gauche, en ellipse, est déséquilibré et renvoie l’énergie hors du champ énergétique (valeur -0.5);
  • Un chakra qui tourne à gauche, en rond, est déséquilibré et renvoie l’énergie hors du champ énergétique (valeur -1);
  • Il est très malsain qu’un chakra soit fixe (ne bouge pas du tout) pour une longue période. Par contre, il est possible qu’il soit simplement en voie de changer sa direction. Dans ce cas, c’est moins grave. De toute façon, en lui donnant une valeur de –2, il sera en évidence sur un graphique.

Ces valeurs sont arbitraires en termes de la quantité exacte en énergie qui est prise par un chakra, mais elles permettent de représenter l’efficacité des chakras et du système en entier lorsqu’elles sont illustrées sur un graphique. On peut ainsi voir lesquels des chakras sont en dessus de la ligne (prennent de l’énergie), sur la ligne (à plat) ou en dessous de la ligne (renvoient l’énergie à l’extérieur du système). Donc, un simple visuel de l’état de chacun des chakras, du système en entier de CÉH et de l’effet du travail énergétique peut être représenté dans le temps et étalonné sur plusieurs séances de guérison.

Charte d’évaluation des chakras

La charte d’évaluation des chakras rassemble sur une page les fonctions physiques et psychodynamiques des chakras telles que définies par le Dr Brennan. La charte est utilisée lors de la première séance pour décrire le système énergétique au client et pour lui indiquer où son champ est en équilibre et où il a besoin de soutien. Les chakras sont regroupés selon les modificateurs dans les boîtes colorées.

La notation de la lecture du chakra est indiquée à côté du chakra. Les chakras déséquilibrés sont ombrés.

chakraAssessment

Charte des lectures des chakras

chakraReading1

Les lectures des chakras (direction et diamètre) avant chaque séance sont compilées sur la charte. Chaque ligne horizontale sur la charte représente une séance de guérison et la date est notée sur la gauche. L’extrême gauche calcule l’intervalle en semaines entre chaque séance et depuis la première séance.Avec chaque séance subséquente, certains des chakras changent de direction. Quelques-uns qui étaient déséquilibrés et qui tournaient à gauche ou étaient à plat commencent à prendre de l’énergie partiellement ou complètement. D’autres changent de façon contraire. Généralement, au fil du temps, le nombre total de chakras déséquilibrés (NTCD) diminue, le nombre total de chakras ouverts (NTCO) s’accroît et le système du client devient plus efficace pour prendre et retenir l’énergie. Le progrès est défini par la diminution du NTCD ou l’augmentation du NTCO.

Le NTCD à lui seul ne dit pas tout. En tenant compte de l’efficacité (valeur donnée) des chakras, l’énergie nette absorbée par le système peut être évaluée en totalisant les valeurs pour toutes les lectures des chakras pour une séance. Ceci est nommé Entrée nette en énergie (ENÉ) et peut être utilisé comme indication de l’état de santé du CEH. La valeur maximale de l’ENÉ est de 12 si tous les chakras sont complètement ouverts et de –12 si tous les chakras sont complètement fermés. L’extrême droite de la charte indique le NTCD et l’ENÉ du système pour chaque séance.

Globalement, la charte donne un survol de l’état du CÉH au début de chaque séance et le changement au fil du temps. En colorant les chakras déséquilibrés et en lisant la charte sur le vertical, les défenses habituelles et les modificateurs sont évidents. La charte sert aussi comme compilation de toutes les séances pour le client.

La charte ci-contre montre le cas d’un client qui souffrait d’une dépression depuis les cinq années précédant la première séance. Au cours des séances, l’ENÉ a augmenté rapidement d’une valeur de 2 à la première séance jusqu’à une valeur de 10 à la 6e et est demeurée stable par la suite. Peu de temps après le début des séances, le client à décidé de cesser de fumer et de lui-même (en accord avec son psychiatre), il a beaucoup réduit le médicament prescrit pour traiter sa dépression. Durant la 8e séance, il a révélé qu’il sentait quelque chose de nouveau en lui. Il a reconnu que c’était sa partie normale et joyeuse qui frappait à la porte pour sortir à nouveau.

Graphiques

Les graphiques suivants démontrent le progrès de la guérison.

chartingHealing_clip_image005

Progrès (NTCD) / ENÉ

Chakras - Raison

Chakras – Raison

Chakras - Émotion

Chakras – Émotion

Chakras - Volonté

Chakras – Volonté

Tous les Chakras

Tous les Chakras

Modificateurs

Modificateurs

Progrès (NTCD) et ENÉ

Ce graphique établit le suivi des chakras déséquilibrés et de l’ENÉ du CÉH au fil du temps. À mesure que le NTCD diminue (ligne descendante), l’ENÉ augmente (ligne ascendante).

Chakras Raison, Émotion et Volonté

Ces graphiques regroupent les chakras en modificateurs et assurent le suivi des changements au fil du temps. L’état du client se voit en notant les creux des courbes. Pour faciliter l’interprétation du graphique, la couleur utilisée pour chacune des courbes du graphique correspond à la couleur associée à ce chakra.

Tous les Chakras

Ce graphique fait le suivi de tous les chakras. On peut suivre sur ce graphique l’état du client. Les périodes difficiles sont facilement repérables par les concentrations de creux des courbes.

Modificateurs

Ce graphique suit le progrès de chaque modificateur au fil du temps. Il y a une courbe pour chacun des modificateurs de Raison, Émotion et Volonté. La courbe la plus haute est le modificateur majeur et la plus basse, le modificateur mineur. Idéalement, les modificateurs devraient s’équilibrer au fil du temps, ce qui voudrait dire que l’approche à la vie est plus équilibrée.

Étude de cas

Cas A – Fibromyalgie

chakraReading2

Progrès (NTCD) / ENÉ

Progrès (NTCD) / ENÉ

Tous les Chakras

Tous les Chakras

Modificateurs

Modificateurs

Cette cliente est une jeune adulte souffrant de fibromyalgie. Elle a consulté pour 30 séances échelonnées sur une période de 43 semaines. L’ENÉ a augmenté rapidement, passant d’une valeur initiale de 6 à une valeur de 10 et est ensuite resté entre 8 et 12 alors qu’elle vivait son processus. Elle a grandi dans une famille dysfonctionnelle et avait une relation très difficile avec sa mère qui ne vivait pas avec la famille. La situation devenait encore plus tendue quand la mère rendait visite. Les périodes difficiles pour la cliente sont visibles sur les graphiques par les creux regroupés. Le champ énergétique est devenu plus stable vers la fin des sessions tel qu’indiqué par les variations plus petites à droite du graphique de tous les chakras. Même les modificateurs se sont équilibrés dans les dernières séances.
Les parties ombrées de la charte indiquent clairement que les chakras 6B, 5A et 3B sont déséquilibrés de façon habituelle. Même si la cliente se sentait mieux de séance en séance, il se passait beaucoup de choses dans sa vie et les dynamiques qui tenaient ses chakras en déséquilibre étaient bien ancrées. Quand la charte lui a été présentée, elle pouvait voir très clairement pourquoi une thérapie était recommandée pour conscientiser, mettre au défi et commencer à transformer les croyances fondamentales et les images qui tenaient cette configuration en place. Elle a suivi la recommandation et est allée suivre une thérapie.

Cas B – Kyste sur un ovaire

chakraReading3

Progrès (NTCD) / ENÉ

Progrès (NTCD) / ENÉ

Tous les Chakras

Tous les Chakras

Modificateurs

Tous les Chakras

Cette cliente avait une masse de fibre sur un des ses ovaires qu’elle pouvait sentir à travers son abdomen. À la neuvième séance, elle ne pouvait plus la sentir. La charte lui a démontré que le 2 e chakra, qui nourrit le système de reproduction, s’était rétabli depuis la première séance. La charte a servi pour confirmer visuellement la guérison qui eut lieu dans son champ énergétique et dans son corps.

L’ENÉ a augmenté d’une valeur initiale de 8 et s’est stabilisée entre 9 et 12 jusqu’à la treizième séance. Les creux dans les graphiques entre la treizième et la seizième séance indiquent qu’il y avait des enjeux émotionnels qui montaient alors qu’elle cheminait dans son processus.

Les chakras 5A, 4A, 2A, 5B et 1 étaient habituellement déséquilibrés. Les chakras 1, 2A et 5B sont devenus équilibrés sur environ sept séances, mais les chakras 5A et 4A sont restés déséquilibrés, ce qui indique qu’un travail plus en profondeur serait nécessaire sur les croyances fondamentales et les images.

omme la cliente n’est pas revenue, il n’a pas été possible de continuer de suivre le progrès de la guérison.

Cas C – Étude de soi et relation intime

chakraReading4

Progrès (NTCD) / ENÉ

Progrès (NTCD) / ENÉ

Tous les Chakras

Tous les Chakras

Modificateurs

Modificateurs

Cette cliente est venue pour s’étudier et pour manifester un désir profond de créer des relations nourrissantes. Elle s’était rendu compte d’un modèle répétitif dans ses relations avec les hommes : elle quittait la relation après peu de temps. Elle était consciente aussi que ses frontières étaient faibles. Elle voulait comprendre et transformer ces dynamiques et briser le modèle afin de pouvoir enfin créer quelque chose de différent avec son nouveau partenaire.L’ENÉ a augmenté rapidement d’une valeur initiale de 0.5 à une valeur de 11, se stabilisant pour un certain temps autour de 10 et diminuant ensuite alors qu’elle vivait plus en profondeur son processus. Elle a fait de nouvelles découvertes sur elle-même, sur ce qu’elle voulait et avait besoin dans une relation avec un homme. À mesure qu’elle conscientisait ses dynamiques, elle ajustait ses frontières et changeait ses façons d’entrer en relation avec son partenaire. La relation est devenue très intense et elle a finalement réalisé que celle-ci ne nourrissait pas ses besoins. Elle a vécu des changements tumultueux dans ses émotions alors qu’elle tergiversait avec la décision de rester ou d’abandonner cette relation. Ces changements sont visibles vers la droite du graphique.

Effet de la guérison énergétique sur le CÉH – Une analyse des données

Parmi plus de 90 clients qui ont consulté lors des trois dernières années, 66 (72%) sont revenus pour au moins quatre séances, 48 (52%) pour six séances, 29 (32%) pour huit séances et 23 (25%) pour dix ou plus. Bien que cette évaluation ne soit pas le résultat d’une étude de recherche contrôlée, l’intervalle entre les séances et la durée totale n’étant pas constant pour tous les clients, il fut intéressant d’analyser les données et de procéder à certaines observations sur les résultats.

Déséquilibre dans le CÉU à la première séance

Les clients attendent souvent que les choses n’aillent vraiment pas bien avant de consulter. Ce n’est donc pas surprenant de voir un nombre anormal de chakras déséquilibrés à la première séance à cause de l’effet boule de neige d’un bien-être décroissant.

Le tableau 1 et le graphique à barres indiquent le nombre total de chakras déséquilibrés et complètement ouverts lors de la première session en tant que pourcentage du nombre total des clients.

Tableau 1 – Nombre total de chakras déséquilibrés et ouverts à la première séance

Raison Émotion Volonté
7 6A 6B 5A 4A 3A 2A 5B 4B 3B 2B 1B
% Déséquilibrés 45% 44% 45% 63% 46% 46% 45% 36% 23% 34% 36% 86%
% ouverts 55% 56% 55% 37% 54% 54% 55% 64% 77% 66% 64% 14%
Moyenne ouverts 55% 50% 57%

Raison Émotion Volonté

Raison Émotion Volonté

Presque la moitié des chakras étaient déséquilibrés d’une façon quelconque. Pour 86% des clients le premier chakra était déséquilibré (pas enraciné et bas en énergie) et pour 63% d’entre eux, l’aspect avant du 5e chakra était déséquilibré (difficulté d’expression, difficulté à exprimer ses besoins et difficulté à recevoir).Les données indiquent qu’en moyenne, il y avait plus d’énergie dans les chakras de Volonté (57%) que dans ceux de la Raison (55%) et d’Émotion (50%), ce qui suggère que le modificateur présenté à la première séance était celui de la Volonté et celui de la Raison en deuxième ; celui de l’Émotion étant mineur. Ceci semble être en accord avec notre société orientée vers les buts qui encouragent les gens à rester dans le mental et à s’occuper à toutes sortes de choses plutôt que d’être en contact avec les émotions vécues et à les exprimer. Cet échantillon n’est peut-être pas représentatif de la population, mais n’est peut-être pas si loin de la vérité.

L’effet des traitements sur le NTCD et l’ENÉ

Le tableau no 2 et le graphique à barres présentent les données sur le NTCD et l’ENÉ à la première visite et après les 3e, 5e, 7e et 9e séances telles que mesurées avant la séance à la 1re, 4e, 6e, 8e et 10e séance.

Tableau no. 2 – L’effet des traitements sur le NTCD et l’ENÉ

Nombre de séances 1e séance Après 3 séances Après 5 séances Après 7 séances Après 9 séances
NTCD moyen 5.5 2.3 2.2 2.3 3.3
ENÉ moyenne 4.63 9.6 9.6 9.4 8.6

chakraGraph2

Il y a des clients qui, à la première séance, avaient jusqu’à 10 chakras déséquilibrés et une entrée nette d’énergie aussi basse que –5.5. Une valeur négative pour l’ENÉ indique que le système renvoie plus d’énergie vers l’extérieur qu’il en retient. Par contre, le CÉH réagit rapidement et reste assez stable après trois et même neuf séances (4e et 10e séances), tel que démontré par le nombre réduit de chakras déséquilibrés (entre deux et trois) ainsi que la valeur relativement élevée de l’ÉNE (entre 8.6 et 9.6).
L’effet des traitements sur le nombre de chakras complètement ouverts et l’entrée nette d’énergie
Le tableau 3 et le graphique en barres indiquent l’augmentation du pourcentage dans le NTCO et l’ENÉ comparés aux valeurs lors de la première visite après trois, cinq, sept et neuf séances tel que mesuré avant la séance à la 4e, 6e, 8e et 10e séance.

Tableau 3 –L’effet des traitements sur le NTCO et l’ENÉ

Nombre de séances 3 5 7 9
Augmentation moyenne dans le nombre de chakras complètement ouverts 60% 56% 53% 33%
Augmentation moyenne dans l’ENÉ 211% 201% 154% 123%

chakraGraph3

En moyenne, il y eut une augmentation de 60% du NTCO après trois séances. L’augmentation moyenne dans le NTCO est restée au-dessus de 50% jusqu’à la neuvième séance. Pour 83% des clients, il y a eu une augmentation d’au moins 25% dans le nombre de chakras complètement ouverts après trois séances. Pour 18% des clients, il y eut une augmentation d’au moins 100% du nombre de chakras complètement ouverts après trois séances.

En moyenne, l’ENÉ a augmenté de 200% sur la valeur lors de la première visite après trois et cinq séances, diminuant à 154% après sept séances et à 123% après neuf séances. Quelques clients qui avaient plusieurs chakras déséquilibrés ont vu une augmentation dramatique en énergie, jusqu’à 20 fois la valeur initiale d’ENÉ (voir l’étude de cas C).

On pourrait conclure de ce qui précède qu’il serait préférable d’arrêter les traitements après cinq séances !! Par contre, dans le processus de la guérison et de la présence de plus d’énergie dans le CÉH, le client se voit approfondir et travailler les enjeux plus importants. Il fait de nouvelles découvertes et prend le risque de changer la façon dont il entre en relation avec autrui. Le processus de guérison amène des changements dans le CÉH, qui s’observe par la variation du NTCD et de l’ENÉ. C’est ce qu’on note après sept et neuf séances. Ceci devient éventuellement plus équilibré et le CÉH devient plus stable à mesure que le client apprend à intégrer les nouveaux choix et la nouvelle conscientisation de la dynamique de sa vie.

La vision du futur

La préparation de chartes en utilisant la Méthode de suivi graphique pour chakras © représente une vraie percée dans le suivi du progrès du travail de guérison énergétique et son effet sur le CÉH. La méthode est très utile pour le client et pour le praticien et peut servir de pont pour informer sur les modalités traditionnelles, alternatives et complémentaires sur la Science de guérison énergétique Brennan.

Le NTCD et l’ENÉ ne sont pas les seuls facteurs à considérer dans le processus de la guérison, mais ils y jouent un rôle important. Le travail de guérison énergétique aide à ramener le champ énergétique en équilibre. Par contre, même quand le champ est plutôt équilibré, la guérison est un choix à chaque instant de s’aligner avec ses désirs profonds, sa tâche de vie et son essence pure. Pour y arriver, nous devons conscientiser, mettre au défi et transformer les images et croyances qui nous limitent et qui organisent notre expérience du moment présent et la cause de la souffrance inutile dans notre vie. À mesure que le CÉH retient plus d’énergie, les chakras peuvent nourrir et gouverner la psychodynamique de façon plus enrichissante, ce qui donne au client des conditions plus favorables pour sa guérison et pour manifester ses désirs profonds.

Même si certains argumenteront que le pendule n’est pas un instrument scientifique et est sujet à l’influence de l’utilisateur, les praticiens de guérison énergétique et les radiesthésistes l’utilisent depuis très longtemps. Les résultats sont consistants une fois que la personne apprend à l’utiliser correctement et acquiert de l’expérience. Les données rassemblées sur plusieurs séances sont fiables et indicatives.

La méthode peut être adaptée à n’importe quelle modalité de guérison ou thérapeutique lorsque les lectures de pendule sont utilisées et enregistrées.

Il est à espérer que la venue de cette méthode et les résultats présentés ici encourageront des recherches additionnelles sur l’effet de la Science de guérison énergétique Brennan comme modalité de guérison, en utilisant la méthode avec des protocoles de recherche reconnus.

Les résultats de la recherche présentés de cette façon appuieront donc la théorie de la Science de guérison énergétique Brennan et représenteront une manière efficace de démontrer la puissance de la guérison énergétique à un monde qui se fie surtout aux études et statistiques.

Au fur et à mesure que les études confirmeront des résultats positifs, la communauté reconnaîtra le potentiel de la Science de guérison énergétique Brennan pour ramener les clients au bien-être holistique.

Roland Bérard, BHSP-AS, EFT-ADV, Maître Reiki, BScME
info@rolandberard.com

La Méthode de suivi graphique pour chakras est protégée par les droits d’auteur.